Comme vous savez peut-être, j’ai un background d’auteur à la base. C’est pourquoi j’ai décidé de me pencher sur une question: l’activité physique motive-t-elle la créativité en écriture?

Il y aura bon nombre d’auteurs qui vous diront que oui. Ceux plus sédentaires ne verront pas de quel phénomène il s’agit.

Personnellement…

J’ai pu constater que la créativité littéraire que je possède varie selon les périodes de la vie, et pas seulement en fonction de mon niveau d’activité physique.

Il m’arrive d’avoir un vide mental et alors de ne plus avoir aucune inspiration. Pour créer, écrire, on doit se trouver dans une période soit très calme, soit un peu plus mouvementée. Quand nous avons un peu plus de stress, nous sommes en mesure de défouler ce surplus dans nos créations. Au contraire, en période calme, nous canalisons notre méditation dans l’écriture.

Ce que dit la science

Scientifiquement parlant, la dopamine est une hormone sécrétée naturellement par le cerveau et qui stimule les activités cérébrales. Par conséquent, sachant que l’activité physique,  particulièrement cardiovasculaire, augmente la production de dopamine et d’endorphines, pratiquer une telle activité améliore certainement les fonctions du cerveau qui mobilisent notre fonctionnement au quotidien, et notre productivité, un auteur a donc plus de chances de devenir productif dans son écriture lorsqu’il pratique régulièrement des activités sportives ou physiques.

Un bémol

Mais attention! Il n’est pas question de croire que c’est toujours le cas. Le fait de sécréter plus de dopamine ne veut pas nécessairement dire que vous aurez envie de vous asseoir et d’écrire. Il se peut que vous soyez alors plus portés à bouger…et à ne pas rester assis pour vous plonger dans vos projets.

Moi-même, je suis dans une période créative pour ce blogue de Corrige-tout sans pour autant avoir pratiqué de sport récemment.

Comment répondre à la question?

Il n’y a pas de réponse claire. Rien de tranché au couteau!

Qui pourra répondre?

J’espère que mon topo sera lu par des membres d’équipes de recherche…

,puisque…

…le sujet mérite certainement une recherche approfondie ou une étude scientifique.

En effet, aucune approche n’a été anticipée pour créer un lien ou délier l’activité physique et la créativité, littéraire, plus précisément.

 

Ricky Girard

Auteur du blogue

Pour me contacter concernant ce sujet, veuillez vous rendre à la page de contact!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'