La saison morte arrive à grands pas et il est difficile de se remonter le moral, n’est-ce pas?

Il y a aussi des saisons mortes pour le travailleur autonome, et pas seulement l’hiver ou l’automne. Que pouvez-vous faire, si vous êtes travailleur autonome, quand les opportunités de mandats diminuent et que votre temps si précieux se perd?

PIGE Québec, portail par excellence au Québec pour le travail autonome, offre de belles pistes de solutions que j’ai moi-même mises en pratique.

En période vide, les trous doivent s’emplir, par exemple en améliorant son image de marque et le visuel de ses cartes d’affaires ou de ses affiches. Oui, ce sont effectivement des choses que vous n’aurez pas le temps de faire lors des périodes achalandées où les mandats pleuvent.

Entre deux mandats bien espacés dans le temps, pourquoi ne pas penser à contacter de potentiels clients autour des gens que vous connaissez ou en postulant sur les divers appels disponibles dans votre secteur d’activité? Sans faire du zèle, vous pouvez contacter deux ou trois entreprises avec qui vous vous verriez bien faire affaires. Si cette démarche ne fonctionne pas, pensez lancer un rappel à ceux qui vous ont déjà confié vos premiers mandats. Ils n’hésiteront pas à vous confier un autre mandat s’ils  s’étaient montrés satisfaits et qu’un projet correspond à votre niveau de compétences.

Voici maintenant ma propre recette lors des périodes mortes: si ce n’est pas déjà fait, prenez un repos de quelques jours pour reprendre de bonnes énergies. Inspirez-vous, marchez dans la nature, faites le plein de belles activités avant de recommencer un travail passionnant, mais parfois ardu. Un coup cela fait, vous êtes prêt. Vous pouvez tisser des liens dans votre réseau et parler de vos projets à vos amis, familles et connaissances. Qui sait! Votre prochain client attend peut-être au bout de ces conversations!

Être travailleur autonome, c’est passionnant mais demandant. Vous devez postuler sur dix offres pour obtenir un mandat, vous devez continuellement l’incertitude associée aux périodes plus creuses et vous êtes en compétition avec travailleurs autonomes et entreprises qui offrent le même service que celui que vous donnez.

Malgré tout, le travail nomade offre beaucoup d’avantage, que ce ne soit que pour fixer son propre horaire ou bénéficier d’allégements fiscaux offerts.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'